top of page

Le jeûne intermittent ou comment activer son mécanisme d'autoguérison !

Dernière mise à jour : 20 juil. 2023


Guérir est un chemin vers soi - Manuel d'autoguérison
Guérir est un chemin vers soi

En faisant appel aux mécanismes d’adaptation de l’organisme, le jeûne intermittent non seulement permet d’après certaines études, sauf contre-indication médicale, d’aider à perdre du poids, de réduire le stress oxydatif, la tension artérielle, de prévenir le diabète, d’améliorer le taux de cholestérol ou la glycémie, voire d'inverser certaines formes de maladie…Il réduirait également les marqueurs inflammatoires dans l’organisme, diminuant ainsi le risque de développement de maladies d’origine inflammatoire comme l’arthrite ou la fibromyalgie par exemple.


Guérir est un chemin vers soi - Manuel d'autoguérison
Guérir est un chemin vers soi - Manuel d'autoguérison

Sur le plan émotionnel, mettre son système digestif au repos peut

favorablement influencer notre capacité naturelle à nous libérer de certains ressentis récurrents. En effet, économiser de l’énergie à digérer c’est permettre à notre être de mieux « digérer » ce qui ne nous convient pas dans notre vie ou ce qui ne nous a pas convenu ! Le jeûne intermittent et le réglage alimentaire doivent être considérer comme des outils supplémentaires à certaines prises de conscience. D'abord, il faut comprendre pourquoi certains organes ou certaines parties du corps sont en souffrances ? Ensuite, avoir l’intention et le désir profond de guérir....


Comment faire des périodes de jeûne intermittent ?


Il existe plusieurs façons de faire le jeûne intermittent, mais elles sont toutes basées sur le choix de périodes régulières pour manger et jeûner. Celle que j’ai expérimenté est le jeûne 16/8, qui consiste à manger pendant 8 heures et jeûner pendant 16 heures. Si vous arrêtez de manger à 20h, vous pourrez manger à nouveau le lendemain à 12h.


Guérir est un chemin vers soi - Manuel d'autoguérison

Les pièges à éviter

Attention, jeûner ne veut pas dire que vous pouvez manger tout et n’importe quoi durant les heures non jeûnées ! La qualité nutritionnelle des aliments que vous mangez compte. Se jeter sur des aliments trop gras ou trop sucrés augmente le risque de prise de poids et favorise les pics d’insuline. Manger moins durant les prises alimentaires dans un objectif de perte de poids. Dans le jeûne intermittent, la perte de poids est déjà favorisée par les heures jeûnées. Inutile de restreindre votre organisme durant les heures où vous pouvez manger car cela risque d’entraîner des carences et de la fatigue à cause d’un apport calorique insuffisant. A l’inverse, ne manger pas deux fois plus. Ne pas boire suffisamment d’eau est également une erreur fréquente car quand on jeûne, la soif se fait moins sentir. Enfin, n’arrêter pas votre activité physique si vous en pratiquez une de façon régulière.


soins énergétiques et autoguérison

Par la prise de conscience, l'harmonisation des centres énergétiques et la libération des mémoires cellulaires, les soins énergétiques rétablissent nos capacités naturelles d'autoguérison.

267 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page